Retour Divers

Tableaux de Loge extraits de "L'Ordre des Francs-Maçons Trahis"

de l'Abbé Perau

1745

Voir les Tableaux de 1742

 

 

Pour l'anecdote, leur auteur, l'Abbé Pérau, aurait, selon l'Abbé Courtepée qui fit son éloge 30 ans après sa mort, été maçon contraint et forcé. Surpris alorsqu'il avait depuis plusieurs années profané le Temple, il aurait été découvert, soumis au suplice traditionnel du bain froid, puis initié pour le contraindre à garder la loi du silence exigée par le serment.

D. Ligou qui relate cette anecdote dans la préface de la réédition de la Divulgation par les éditions Slatkine (1880) ajoute : Se non e vero ...