Retour Etudes

CHRONOLOGIE COMPAGNONNIQUE ET MAÇONNIQUE

Pourquoi cette chronologie ?

Tout simplement parce qu'elle constitue le préalable à toute étude sérieuse,

qui doit obligatoirement partir des sources.

Edition juin 1998

Remarques: Cette liste réunit deux Ordres dont les sources sont communes. La chaîne d'alliance est aussi chaîne d'union. Il ne saurait cependant être question de les confondre, même si ils ont en commun une croyance en l'harmonie du monde et en sa perfectibilité, si l'on commence par les hommes pris individuellement.

Pour ne pas multiplier les difficultés, les sources les plus accessibles sont mentionnées même si elle ne sont pas les primaires. LE BUT ETAIT DE FAIRE COURT ET PRATIQUE.

Un cahier de l'Herne reprend certains de ces textes. Les revues Le Symbolisme, Renaissance Traditionnelle et Villard de Honnecourt ont également publié des études et des traductions.

Cette liste devait être arrêtée en 1717. Il était difficile de ne pas citer complètement KJ et 1760 IR CG, Il était d'autant plus intéressant d'ajouter cette dernière référence qu'il est actuellement la plus ancienne forme imprimée de ce qui deviendra 41 ans plus tard le R. E. A. A. Ce texte prouve l'existence de rites distincts pour les 3 premiers degrés, dans une forme différente de ce que l'on nommera ensuite pour le distinguer, le Rite Français, celui qui en fait,est resté le plus proche des origines " Andersonniennes ", abandonnées par la Grande Loge d'Angleterre lors de l'Union de 1813.

Des rituels manuscrits français de cette époque existent et furent simplement repris par la première publication française connue sous le titre de "Guide Des Maçons Ecossais". Ce "Guide" peut être daté entre 1806 (Empire) et 1811 (naissance du "Roi de Rome") par la 1° santé des travaux de table.

Il est bon de remarquer que le " Guide " dont la source (pas forcément primaire) se situe chez les "Antients " est particulièrement par son 2° degré resté très proche des rituels compagnonniques publiés par Payrard et Martin Saint-Léon.

 

La partie la plus importante, l'étude critique de ces textes reste à faire. Dans la liste, il existe des faux évidents, il était important de les mentionner pour pouvoir les réfuter, ce qui est souvent fait par l'auteur qui les cite. Il faut penser à ceux, plus jeunes, qui les découvrant sans connaître les études qu'ils ont suscitées, risquent de perdre un temps considérable à en vérifier l'authenticité.

Je possède les reproductions des documents indiqués C. G. et les tiens à disposition de tous.

C. G.

 

Merci à M. S. pour son insistance sans laquelle cette liste n'existerait pas et ensuite pour sa participation.

 

Abréviations des sources:

--------------------------

AC = Andrès Cassard MANUAL DE LA MASONERIA...Nueva York 1860 (p.852-863)

CG = Claude Gagne: Sources diverses. Originaux ou reproductions (O) ou (R).

CL = Pierre du Colombier: LES CHANTIERS DES CATHEDRALES, 2-e éd.

FD Findel: HISTOIRE TRAD. TANDEL.(2 v.)Paris 1866.475 & 496 p.

FI= François Icher SUR LE CHEMIN DES COMPAGNONS 1984

KJ = Knoop, Jones, Hamer: EARLY MASONIC CATECHISMS, édition de 1975.

KH = Knoop, Jones, Hamer: EARLY MASONIC PAMPHLETS, Londres 1878

MC = Marcy: ESSAI SUR L'ORIGINE DE LA F.M.(2 v.)1949-56.173 & 368p.

MK = A. G. Mackey: MACKEY'S MASONIC ENCYC. (pp.618/620, Old Charges).

ND = Paul Naudon: HISTOIRE RELIGIEUSE ET CORPORATIVE DE LA F. M.

RB = Emmanuel Rebold: HISTOIRE DE TROIS GRANDES LOGES....Paris 1864

SL = Martin St.-Léon: LE COMPAGNONNAGE ET SES DIVERS RITES.Paris 1901

TH = Claude Antoine Thory: ACTA LATOMORUM.(2 v.)Paris 1815.404 & 427 p.

VB = Lionel Vibert: LA F.M. AVANT L'EXISTENCE DES G.L.(trad.)1950.144p.

WA = A. E. Waite: ENCYC. OF FREEMASONRY II (pp.39/89, Masonic Chronol.).

NOUVEAU :Une importante bibliographie en annexe du Dictionnaire de la Franc-Maçonnerie de Daniel Ligou, 4e édition, P.U.F., 1998 précisera le détail des références et donnera souvent des renseignements sur les textes cités..

AL = Allemagne |

AN = Angleterre |

AU = Autriche |

BE = Belgique |

EC = Ecosse | Selon les divisions géographiques actuelles.

FR = France |

IR = Irlande |

IT = Italie |

MO = Moyen-Orient |

SU = Suède |

SS = Suisse |

 

Le but de ce commencement de travail est d'établir un inventaire des sources (y compris celles qui sont manifestement fausses) en indiquant soit les auteurs qui en donnent les références, soit les sources elles-mêmes, ce qui permettra de les reproduire et de les analyser.

Quelques unes existent sous forme informatisées et il existe des logiciels de recherche qui permettent de les exploiter facilement.

Cette liste sera, approfondie, revue et corrigée au fur et à mesure de la disponibilité d'informations supplémentaires - et du temps pour le faire.

CLASSEMENT PAR DATE ET PAR PAYS.

--------------------------------

-950 MO Construction du Temple de Salomon

-714 IT Début du règne de Numa Pompilus (fin -671)-Collegia Fabrorum.

- 75 IT Vitruve écrit ses dix livres d'architecture

-79 IT CG Mosaïque de la Maison des Maçons de Pompeï.

52 AN RB Corporations de Constructeurs (Freemasons' Magazine, 1862).

287 AN TH St. Alban intendant de Cauratius à la direction des Maçons, auxquels il accorde des franchises.

290 AN RB Renouvellement par Cauratius des privilèges de Numa Pompilius.

290 AN RB Détails sur Cauratius et St. Alban.

296 AN RB Maçonnerie à York.

549 AL CL L'évêque de Trêves emploie des Maçons italiens (p.49).

557 AN RB Austin (St) Grand Inspecteur des confréries maçonniques.

614 IT RB Boniface IV, Pape, donne le monopole de la construction religieuse.

643 IT ND Edit de Rotharis: Liberté des "magistri comacini" (p.38).

680 AN TH Arrivée Maçons français; Bennet, Abbé de Viral, Surintendant.

680 FR Début probable des corporations.

710 FR AC Charles Martel envoie des maçons en Angleterre.

850 AN RB St. Swithin dirige la Maçonnerie sous Ethelwolf.

852 FR SL Interdiction des confrèries. Reims. (p.14).

872 AN TH Alfred le Grand favorise les Maçons.

900 AN RB Edward, roi de Murcie, nomme son frère et son beau frère Inspecteurs.

924 AN TH thelstan, roi, encourage les Maçons et nomme son fils Edwin Surveillant.

925 AN RB Congrès de toutes les Loges convoqué par Athelstan.

926 AN TH Edwin, fils d'Athelstan, Grand Maître, constitue une Grande Loge de Maçons à York. (Manuscrit Ashmole).

 

926. AN WA(ou 936) Edwin, fils mythique d'Athelstan, Grand Maître, préside une assemblée de Maçons à York.

 

926 AN RB Charte d'York (Pub. Rebold; Hist. Gén. de la F.M.).

936 AN WA (Voir 926 AN WA).

960 AN RB Dunstan, Archévêque de Cantorbery, Grand Maître.

1040 AN RB Edward le Confesseur, G.M., nomme Leofrick son substitut.

1066 AN RB Roger de Montgomery, Comte d'Arundel, Grand Maître.

1070 FR Corporations, Le Mans.

1076 FR Corporations, Cambrai.

1077 AN WA Un "cementarius" nommé Robert, employé à St. Albans est dit avoir été le Maçon le plus adroit de son temps.

1099 AL CL L'évêque Conrad d'Utrecht est tué par Pleber (p.52).

1100 AN TH Les Maçons tiennent leurs assemblées sous Henri IV.

1100 AN RB Henri IV, roi d'Angleterre, Grand Maître.

1113 AN WA Au temps d'Odo, Prieur de Croyland, un Frère lai nommé Arnold est appelé "artificiosissimus magister" de l'Art de la Maçonnerie.

1135 AN TH Edward, successeur d'Henri, accorde des privilèges aux constructeurs.

1140 FR Début des constructions en Palestine, jusqu'en 1180.

1140 FR ND Lettre de l'Abbé Aimon sur les confrèries (p.65).

1145 FR RB Assemblée des Maçons bénie par l'archevêque de Rouen.

1147 AN WA Selon un registre municipal d'Aberdeen daté l483, l'Ancienne Loge Stirling prétend représenter les Maçons construisant l'abbaye de Cambies Kenneth, fondée par David I, roi d'Ecosse.

1150 EC CG Assemblées des Maçons à Kilwinning (Lawrie H. de la G. L d'Ecosse).

1155 AN RB Nomination de Richard Coeur de Lion Grand Maître.

1155 AN TH Henry II et les Templiers protègent la Maçonnerie.

1173 AN WA Le titre de "magister" appliqué à William de Sens pendant une "consultation" d'artisans constructeurs réunie à Canterbury. Selon Gould cela pouvait dire soit Maître d'Ouvrage soit Maître Maçon.

1176 FR SL St. Bénézet - frères pontifes à Avignon (p.24).

1185 AN RB Gilbert de Clare, marquis de Penbrocke, Grand Maître.

1187 AN WA -1199. Le titre de "magister" est appliqué à William l'Anglais, concepteur de la Cathédrale de Coventry, construite entre ces dates (voir 1173, William de Sens).

1190 FR Début du gothique à Noyon.

1199 AN TH Peter de Colechurch Grand Maître sous Jean-sans-Terre.

1199 AN GB -1212. Peter de Colechurch, G.M., construit le pont de Londres.

1200 AN WA La "London Assize" mentionne des "sculptores lapidum liberorum".

1203 FR SL Franchises aux Pontifes par le comte de Toulouse.

1216 AN TH Peter de Rupibus, évêque de Winchester, Grand Maître.

1224 AL CL Friedrich II utilise des convers Cisterciens comme Maçons (p.49).

1231 AL WA La Diète de Worms supprime, (sans aucun effet) toutes les guildes.

1235 FR CG Villard de Honnecourt part pour la Suisse et la Hongrie.

1237 FR SL Franchises aux Pontifes par le comte de Toulouse.

1248 IT VH Statuts et règlements, Bologne(corporation) pub. V.de Honnecourt n°11-85.

1250 AL RB Fondation de la Grande Loge de Cologne.

1257 AN WA -1260. John de Gloucester, Maçon du Roi, exempté à vie du paiement des octrois, dans tout le royaume, par Henry III.

1268 FR CG Etienne Boileau: "LIVRE DES METIERS" - Guillaume de St. Patu.

1272 AN TH Achèvement de l'abbaye de Winchester.

1275 FR RB Erwin von Steinbach constitue la Grande Loge de Strasbourg.

1277 IT RB Le Pape Nicolas III confirme le monopole de 614 de Boniface IV.

1287 FR SL Réunion des Pontifes aux religieux de St. Jean de Jérusalem.

1287 SW LC Un Maçon français à Upsala. Lachat, Maç. Op. (p. 121).

1300 FR CG (vers) Legende des 4 fils Aymon, meurtre de Renault par de mauvaisCompagnons.

1307 AN TH Sous Edward II, Gauthier (Walter?) Stapleton Grand Maître.

1314 EC TH Robert Bruce: Ordre de St. André du Chardon fondé le 24 Juin.

1326 FR ND Concile d'Avignon condamnant les guildes.

1327 AN TH Edward III Grand Maître.

1334 IT RB Nouvelle confirmation par le Pape Benoît XII.

1349 AN ND Statuts des ouvriers de Londres (en français) (p.210).

1349 AN WA Réglementation des salaires des Maçons anglais ainsi que des autres Corporations d'artisans et d'ouvriers. Publiée sous forme de Statuts l'année suivante, en 1350. ("Tempus" Ed. III).

1350 AN TH John de Spoulee Grand Maître.

1352 AN CL Statuts d'York. Référence à anciens, serment, amendes (51).

1357 AN TH William de Wickeham, évêque de Winchester, Grand Maître.

1358 AN RB Revision charte d'York de 926 (Document Haliwell ou Regius).

1360 AL RB 5 Grandes Loges: Cologne, Strasbourg, Berne, Vienne, Magdebourg. dont dépendent la France, la Belgique, la Suisse, l'Autriche, la Hesse, la Souabe.

1368 FR SL Concile de Lavaur.

1368 IT CL Sienne, chapelle des Saints Couronnés pour les Maçons de la pierre (p.138).

1375 AN WA La Compagnie des Maçons de la Cité de Londres mentionnée pour la première fois, quoique existante sans doute bien avant.

1375 à 1399, Robert de Barnham, Henry Yvele, Simon Langham, Grands Maîtres successifs.

1376 AN CL Apparition du nom de Franc-Maçon (p.50).

1376 AN WA Les Maçons membres de la Cie. de Londres appelés "freemasons".

1377 AN WA Un Franc Maître Maçon appelé "magister operis" employé a la construction du Merton College, Oxford.

1381 AN WA Une proclamation royale interdit les Chapitres et Congrégations d'Ouvriers.

1388 AN WA Henry de Yeveley, directeur des ouvrages du roi et Maître Maçon de l'Abbaye de Westminster.

1390 AN KJ Manuscrit Regius, ou Haliwell, du nom de son inventeur.

1390 AN WA Première date attribuée au Manuscrit Regius, contenant les Constitutions e la Maçonnerie en vers. Date la plus tardive attribuée : Il est bien entendu que les deux dates sont approximatives.

1390 AN WA Régius est considéré la transcription d'un manuscrit plus ancien, circa 1380-1400.

1399 AN TH Thomas Fitzallen, Comte de Surrey, Grand Maître.

1401 FR CG Scission compagnonnique à Orléans.(Perdiguier: Question Vitale..)

1420 FR FI Ordonnance de Charles VI: cordonniers de Troyes "plusieurs compaignons et ouvriers du dit métier, de plusieurs langues aloient et venoient de ville en ville...pour apprendre"...

1425 AN WA Chapitres et Congrégations de Maçons prohibées de nouveau, les meneurs devant être jugés comme félons.

1425 AN TH L'archevêque de Winchester supprime les assemblées des Maçons.

1425 AN TH Les travaux continuent, protégés par l'archevêque de Cantorberry.

1425 AN RB Suppression assemblée. Eu lieu à en York 1427. Relaté par MS de 1429. Contenant les noms des Maçons (Bibliothèque d'Oxford).

1429 AN TH Grande assemblée des Maçons à Cantorberry.

1429 EC TH G.M. élu soumis à l'approbation du roi. Impôt sur réception.

1430 AN WA Date supposée du MS. Cooke.

1437 EC TH William St. Clair nommé par James II chef et gouverneur; la charge des St. Clair est héréditaire jusqu'en 1736, date de la fondation de la Grande Loge d'Ecosse.

1438 EC RB Juridiction accordée au G.M. par James II (Barreau des Avocats d'Edimbourg).

1440 FR FD Le nom de "Franc-Maçon" remplace celui de "Frère de St. Jean" à Strasbourg. Tome 2, pages 429 et suiv.: St. Jean et les 4 Couronnés Patrons.

1442 AN TH Henry VI interroge des Maçons. Manuscrit Locke.

1442 AN TH Henry VI se fait recevoir et présenter les anciennes chartes.

1449 a AL Strasbourg:Dotzinger de Worms succède à Jean Hulz (Picart H.et coutumes ed de 1739 texte différent de 1736)

1450 AN KJ Dowland.

1452 AL Congrès de Strasbourg - Dotzinger unifie la maçonnerie en Allemagne.

1458 a BE Statuts des Maçons,tailleurs de pierre...Anvers.In Bull.du S.C. de Belgique 1900 pp 166-169.

1459 AL WA Constitutions de Strasbourg (Maçons allemands de la pierre).

1462 AL WA Ordonnances de Torgau (Maçons allemands de la pierre).

1464 AL RB Second congrès de Ratisbonne.

1464 AL le 9 avril convent de Spire (Picart 1739)

1469 AL RB le 23 avril (Picart 1739) Congrès de Spire.

1471 AN TH Richard de Beauchamp Grand Maître.

1472 AN VB Mention de l'Ordre Ancien et de la Fraternité (p.76).

1472 a AN WA Des armoiries sont accordées à la Compagnie des Maçons de Londres, qui reçoit le titre de "Whole Craft and Fellowship of Masons".

1475 a EC WA Incorporation des Ferroniers et des Maçons par un "Seal of Cause".

1475 b EC WA Des Prévôts et Magistrats d'Edinbourg, réunis à Mary's Chapel.

1477 AN La confrérie des francs-maçons reçoit des armoiries (Gallife 242).

1480 FR CL Réception de Charpentiers à l'Ile de Rhodes (peinture d'époque).

1480 SS CG Chronique de Dieberg. Apparition de l'alphabet maç. carré.

1483 AN CG Apparition à Londres du Polychronicon (Caxton ed.).

1483 IT CL L'Alsacien Niesenberger participe au Dôme de Milan (p.49).

1483 EC WA L'Ancient Stirling Lodge mentionnée dans les registres du Bourg d'Aberdeen.

1485 AN TH L'Ordre de Malte et son G.M., F. Daubusson, soutiennent la Maçon.

1486 AL CG Roriczer: "Traité des pinnacles".

1492 AN TH John Islip, abbé de Westminster, Grand Maître.

1495 AN WA Le mot "Freemason" apparaît dans les Satuts du Royaume (II,HenriVII, C.XXII.

1498 AL RB Maximilien sanctionne les Constitutions de Strasbourg et renouvelle les anciens privilèges (voir 1518).(Picart 1739 précise le 3 octobre).

1500 AN TH Assemblée sous la protection du roi.

1501 FR SL 13 Juillet. Suspension des confréries de Charpentiers.

1501 FR SL 13 Juillet. Susp. des conf. de Maçons et Charpentiers (p.33).

1502 AN TH 24 Juin. Une G.L. de Maîtres est réunie par le roi Henri VII.

1502 AN TH 7 J. Islip est 1 Surveillant et Reginald Bray 2 Surveillant. La 1e pierre de la chapelle de Westminster est posée. Clef de voûte en 1507.

1506 FR SL Paris - Sentence du Châtelet contre les CC. Couturiers (p.33).

1506 FR SL FI donne le texte: "Eux disants roys et compagnons du mestier..."

1509 AN TH Le Cardinal Wolseley, Grand Maître.

1515 FR FI "Gentil tailleur de pierre hors de prison soit mis" et passage des ponts avec l'"equerre et le plomb".

1518 AL CG Bois gravé de Dürer: Maximilien parmi les Maçons.

1522 SS RB Transfert à Berne de la Grande Loge de Zürich.(refus du GM de

justifier des accusations d'éclectisme (Gallife P197).

1532 EC WA Un "Seal of Cause" octroyé aux Maçons, Ferronniers et Cuivre Ecosssais.

1533 FR CG Alphabet Maç.: C.Agrippa: "OCCULTA PHILOSOPHIA" (p.133,ed.1911).

1537 AN WA La Compagnie des Maçons de Londres décrite comme "la Compagnie des Francs Maçons".

1539 AN TH Thomas Cromwell, comte d'Essex, Grand Maître.

1539 FR SL Août, Paris: Règlement des Compagnons Imprimeurs.

1539 FR SL Août: Sentence contre les Compagnons à Villers-Côterets.

1539 FR SL 31 Août, Paris: Grève des Compagnons Imprimeurs. François I° dissout les corporations revendiquant d'anciens droits.

1539 a FR WA Tentative de François I° de démolir toutes les Guildes et Corporations de tous genres.

1540 AN TH John Touchet, Lord Audley, Grand Maître.

1540 FR Mention "Mère des CC." Dijon, doc. Labal (arc.hist.comp.1952).

1441 FR IC Une ordonnance parisienne interdit l'entente entre ouvrier.

1549 AN TH Lord Seymour, régent, à la tête de la Maçonnerie. John Poynet lui succède.

1556 FR Interdiction des Compagnons à Moulins.

1559 AL RB Congrès de Ratisbonne. Adoption Strasbourg de 1452.

1561 AN TH Thomas Sackville Grand Maître. Les assemblées ont lieu à York. Le 27 Décembre la reine envoie des hommes armés pour dissoudre l'assemblée. Pourtant elle protégera les Maçons par la suite.

1563 AL PI Ferdinand 1er renouvelle les constitutions de Maximilien (Picart 1563)..

1563 AL RB Congrès des Maçons d'Allemagne et de Suisse à Bâle. PI = le 24 aout Les 13 règlements portés à 78. 72 Maîtres et 30 Compagnons présents puis à Strasbourg le 29 septembre avec 22 Loges dépendant de la GL de Strasbourg représentées, présidence Marc Schan.

1563 SS RB Congrès des Maçons d'Allemagne et de Suisse à Bâle.

1563 AL WA Date du Brüderbuch (livre des Frères) des Maç. all. de la pierre.

1564 FR RB Congrès à Strasbourg.

1567 AN TH Maçonnerie administrée par Francis Ruffel et Thomas Gresham.

1571 FR IC Condamnation "confréries, serments, monopoles,cotisations, capitaines, bannières, réunions, banquets, trics, bâtons".

1578 AN WA Les comptes de la construction du Corpus Christi College distinguent entre Maçons "Francs" et "Grossiers" ("Free" et "Rough").

1579 AN TH Charles Howard, comte d'Effingham, Grand Maître.

1579 FR Interdiction des Compagnons à Blois.

1583 AN KJ Grand Lodge No.1.

1583 AN WA Date du Manuscrit Grand Lodge, décrit comme les plus anciennes Constitutions datées, sous forme manuscrite et dans le sens strict du terme.

1588 AN TH George Hastings, comte de Huntingdon, Grand Maître.

1590 EC TH Lettre de James VI sur l'emploi de Surveillant.

1590 EC WA L'office de Surveillant et Juge présidant sur l'Art et le Métier de la Maçonnerie dans les comtés d'Aberdeen, Banff et Kincardine octroyé à Patrick Cuipland, Seigneur d'Edaucht par James VI.

1598 EC WA à 1599, dates des STATUTS SCHAW, lois et codes promulgués par William Schaw, décrit comme Maître des Travaux du Roi et Surveillant Général des Maçons. Un des statuts concerne le Métier en général et l'autre la Loge de Kilwinning en particulier. Cité par les deux parties dans la controverse sur la préséance de Kilwinning, dite Loge en Chef sur Mary's Chapel, dite Loge Principale. On y trouve une référence à la Marque.

 

1599 EC WA Date des premières Minutes de Mary's Chapel, qui apparaissent être ainsi les plus anciennes Minutes de Loge du monde.

1600 AN KJ Manuscrit Landsdowne.

1600 AN KJ York No.1.

1600 EC 8 Juin. Réception d'un accepté en Ecosse.

1600 EC RH Thomas Boswell est élu Grand Surveillant.

1600 a EC WA John Boswell d'Auchinleck est dit avoir été présent à une réunion de Mary's Chapel le 8 Juin. Cité comme le cas authentique le plus ancien d'une participation non opérative aux travaux d'une Loge.

1601 FR SL Sentence contre les Cordonniers (p.39).

1603 FR CG Jan Vredeman de Vries: "PERSPECTIVE" avec fig. du 3-ème degré.

1604 AL PA Simon Studion: "NAOMETRIA" (P. Arnold: R+ ET F.M.,1970, p.50).

1604 a AN WA Incorporation de la Compagnie des Franc-Maçons, Charpentiers, Menuisiers et Couvreurs de la Cité d'Oxford.

1605 AN TH Inigo Jones, Intendant des Bâtiments, protège les Maçons.

1607 AN TH Inigo Jones Grand Maître.

1610 AN KJ Wood.

1611 FR CG Marques de passage des tailleurs de pierre au pont du Gard.

1618 AN TH Comte de Penbrocke, Grand Maître.

1620 EC WA Plus anciens documents existants de la Loge de Glasgow.

1621 a AN WA La Compagnie des Maçons est dite avoir utilisé des Marques jusqu'à cette année, inclusivement.

1630 AN TH Henry Danvers, comte de Danby, Grand Maître.

1631 FR SL Sentence contre les Charpentiers.

1633 a AN PA R. Fludd: "SYMBOLISME DU TEMPLE DE SALOMON" (P.Arnold: R+ ET F.M., 1970, p.209).

1634 a EC WA Sir Alexander Strachan admis avec d'autres non opératifs dans la Mary's Chapel. Ils devinrent Compagnons le 3 Juillet.

1635 AN TH Francis Ruffel, comte de Bedford, à la tête de la Maçonnerie.

1636 AN TH Inigo Jones réelu jusqu'à sa mort en 1646.

1638 AN KH The Muses Threnodie= mot de maçon et double vue,"rosie crosse" p30

1639 FR FI "Embauche ... compagnons menuisiers du DEVOIR de Chalon s/Saône".

1640 AN MK Taylor.

1640 AN KJ Entre 1640 et 1700, Manuscrit Sloane 3329, British Museum.

1640 AN MK Entre 1640 et 1700, Manuscrit Lochmore.

1641 EC TH Réunions St. Mary's Chapel. Réception de Robert Moray.

1642 BJ CL Gand: Tableau représentant les Saints Couronnés (p.142).

1642 EC WA Plus anciens documents existants de la Loge de Mother Kilwinning.

1643 FR CG Parution de: l'Architecture des Voûtes ou Art des Traits et coupe des Voûtes du R.P. François Derand.

1646 AN WA 16 octobre. Elias Ashmole initié à Warrington dans le Lancashire.

1646 a AN WA Manuscrit Sloane, 3848, "CONSTITUTIONS", transcrit par Edward Sankey.

1647 FR CG Le Muet: "TRAITE DES 5 ORDRES" (frontispices).

1648 FR CG Philibert de l'Orme: Oeuvres ill. et Références à Salomon.

1650 AN MK Entre 1650 et 1700, Manuscrit Buchanan.

1650 AN MK Manuscrit Harleian 2054.

1650 AN MK Grand Lodge No.2.

1650 AN MK G.W. Bain.

1650 AN TH Institution du grade de Maître (?).

1650 EC MK Antient Stirling.

1655 a FR SL Condamnation par la Sorbonne des confréries des Cordonniers, Tailleurs, Selliers,Couteliers et Chapeliers &endash;Rituels.

1655 a AN WA La Compagnie des Francs Maçons devient la Vénérable Compagnie des Maçons de Londres.

1657 FR CL Strasbourg: Tableau de 1607 avec marques des Maîtres (p.52).

1658 a EC WA La Loge de Scoon et Perth détient un parchemin de cette date affirmant que James VI, de sa propre initiative, a été admis comme homme libre, Maçon et Compagnon.Le parchemin mentionne aussi le Temple des Temples bâti sur Terre dont descend celui de Kilwinning, premier, et celui de Scoon, second en Ecosse.

1659 AN MK John T. Thorp.

1659 AN MK Manuscrit Sloane 3323.

1660 AN MK Manuscrit Harleian 2054.

1660 AN TH Règne de Charles II. Reçu Maçon pendant son exil.

1663 AN TH Thomas Howard, comte d'Arundel, Grand Maître.

1663 AN TH 27 décembre, Jermyn Grand Maître, Député Deham, 1-er S Christopher Wren,2-e S.

1663 AN SY 30 novembre, invoc. a El Shaddai ("SYMBOLISME" No.352 p.228).

1663 AN ND Serment traduit par Jouin Constit. Naudon (p.218).

1663 a FR LB Ordonnance de l'évêque d'Auxerre contre les Forgerons, Charbonniers et Fendeurs: Lobrau, "CH. FF. ET B. COUSINS" (p.146).

1665 EC WA Date approximative du Manuscrit Kilwinning, "CONSTITUTIONS".

1665 a EC WA Date approximative du Manuscrit Harleian 2054, "CONSTITUTIONS", transcrit par Randle Holmetet de la note de celui-ci concernant un serment maçonnique. Le serment affirme qu'il y a des mots et des signes maçonniques qui doivent étre secrets pour tous, sauf pour les Maîtres et les Compagnons de la Société.

1665 f AN WA Inventaire des biens appartenant à la Compagnie des Maçons de Londres. Contient les Constitutions manuscrites et une liste des membres qui sont appelés Maçons Acceptés (Accepted Masons).

1666 AN TH Incendie de Londres. Thomas Savage, Comte de Rivers, Grand M.

1666 FR FI Règle modifiée: compagnons menuisiers du Devoir de Chalon s Saône.

1666 EC MK Atcheson Haven.

1668 AN TH D'après Preston, il existait 7 Loges dans Londres.

1670 AN MK York No.5.

1670 EC WA Lois et Statuts d'Aberdeen. Il y est dit que certaines personnes privilégiées recevoir le Mot de Maçon sous certaines conditions et que les Loges devaient se tenir plein air sauf par mauvais temps. Les plus anciennes Minutes de la Loge Stirling d'Aberdeen remontent à cette année mais la Loge est citée dans les registres du bourg d'Aberdeen pour 1483.

1673 AN EC Pose par le Roi de la première pierre de la cathédrale St Paul à Londres.

1672 AN KH Marvells'=1 ère réf. imprimée au mot de maçon.

1674 AN TH George Villiers, duc de Buckingham, G.M.; Christopher Wren Député G.M.

1674 a EC EC Le baron Guillaume Bruce G.M. pose la première pierre du palais de Holyrood (réédification).

1674 EC MK Melrose No.2.

1675 AN MK York No 6.

1675 AN MK Henery Heade.

1675 AN MK T.W. Embleton.

1675 AN MK Colne No 1.

1675 AN MK Beaumont.

1675 AN MK Hughan.

1675 AN MK Dumfries No 2.

1675 AN MK Dumfries No 3.

1675 AN MK Hope.

1675 EC MK 1675 - 1700 Dumfries Kilwinning Lodge (No 1).

1676 AN KH A Divertissement of 1767 = 1ère référence imprimée à la Cie des maçons acceptés.

1677 AN MK Phillips No 1.

1677 AN MK Phillips No 2.

1677 AN MK Carson.

1679 AN TH Henry Bennet, comte d'Arlington, Grand Maître.

1680 AN MK Inigo Jones.

1680 AN MK T.W. Tew.

1685 AN TH Christopher Wren Grand Maître.

1685 EC RB Rétablissement par Jacques III des chevaliers de St. André.

1686 AN MK Col. Clerke.

1686 AN MK Antiquity.

1686 a AN KH Dr. Robert Plot: "NATURAL HISTORY OF STAFFORDHIRE". Mentionne laSociété des Francs-Maçons du Staffordshire et dit que des personnes "de qualité très éminente ne dédaignaient pas d'être membres".

1687 AN MK William Watson.

1688 AN KH Academy of Armoiry (armoiries des free-masons) p.34.

1688 FR FI Entente des tailleurs, Lyon, statuts écrits passés de main à main.

1690 AN AC Initiation de Guillaume III prince d'Orange.

1690 AN MK Dauntesy.

1690 AN MK Langdale.

1690 AN MK H.F. Beaumont.

1690 AN MK David Ramsey.

1690 AN MK Harris No.1.

1691 EC KJ Robert Kirk; Le Mot de Maçon (tome 2, page 9).

1691 EC WA Robert Kirk; Le Mot de Maçon et le Signe Secret de Main à Main.

1691 EC WA "COMMUNAUTE SECRETE DES ELFES ET DES FEES" tome 2, page 9).

1691 c AN WA Initiation de Christopher Wren (selon Robert Plot, dans "NATURAL HISTORY OF WILTSHIRE").

1691 AN WA Constitution de la Loge l'Oie et le Gril dans la Cour de St.Paul.

1693 AN MK Waistel.

1693 AN MK York No.4.

1695 AN TH Roi William III reçu maçon.

1695 AN MK Wallace Heaton.

1696 EC KJ Edimburgh Register House (Catéchisme, le premier connu avec quelques détails).

1696 EC WA Les Minutes de la Loge de Dunblane remontent à cette date et indiquent que les Opératifs y constituaient déjà une minorité.

1669 EC KH Telfair's Tract =Réf au mot des maçons.

1697 AN TH Lenox, duc de Richmont, Maître de Loge de Chichester, G.M.

1698 AN KH Anti-masonic leaflet =signes, attouchements, nouveau nom...

1699 AN MK Thomas Foxcroft.

1700 AN MK Clapham.

1700 AN MK Phillips No.3.

1700 AN MK Newcastle College Roll.

1700 AN MK Colne No2.

1700 AN KJ Manuscrit Sloane 3329.

1700 AN MK Cama.

1700 EC KJ Chetwoode Crawley.

1700 a AN WA Date supposée de la séparation de la Masons' Company de Londres et de la Society of Freemasons, surtout spéculative.

1701 AN MK Alnwick.

1704 AN MK York No.2.

1705 AN MK Scarborough.

1707 FR Abolition par la Diète Impériale de la suprématie de la GrandeLoge de Strasbourg, devenue française.(Ratisbonne 16 mars 1707 PI).

1710 AN KH The freemason health = Chant des acceptés (source Anderson, chant ap.).

1710 EC KJ Manuscrit Dumfries no.4.

1711 IR KJ Trinity College, Dublin.

1714 EC KJ 1714-1720, Manuscrit Kevan.

1717 a AN WA Rétablissement des "Quarterly Communications" par une réunion de certaines Loges à l'Apple Tavern, suivie d'une réunion à l'Oie et le Gril le jour de la Saint-Jean-Baptiste. Anthony Sayer, gentleman, est élu Grand Maître.

1718 a FR WA Implantation de la Franc-Maçonnerie en France. D'autres dates ont été citées, plus ou moins anciennes; la vraie est inconnue.

1718 AN WA George Payne succède à Anthony Sayer comme Grand Maître.

1719 AN WA Le Révérend Jean-Théophile Désaguliers élu Grand Maître.

1720 AN WA John Payne, réélu Grand Maître, compile les Réglements Généraux.

1720 AN MK Papworth.

1722 a AN KH Long Livers = Préface au "Grand Master, Master and Brethren, of the Most ancients and Most Honourable Fraternity of the Free masons...

1722 AN KH Antimasonic Letter (p.70).

1722 AN KH Roberts Constitutions (plus opératif que Anderson, tr. V de H N°9).

1722 AN MK MacNab.

1723 AN KJ "A MASON'S EXAMINATION".

1724 AN KJ "A LETTER FROM THE GRAND MYSTERY".

1724 AN KJ "THE WHOLE INSTITUTION OF MASONRY".

1724 AN KJ "THE SISTERHOOD OF SEMPSTRESSES".

1724 a AN WA Publication de "THE GRAND MYSTERY OF FREE-MASONS DISCOVER'D". Contient un Catéchisme Maçonnique.

1724 c AN WA Publication de "THE SECRET HISTORY OF THE FREE-MASONS". Contient les Constitutions de Landsdowne.

1725 AN KJ "INSTITUTION OF FREE MASONS".

1725 AN KJ "THE FREE-MASONS' VINDICATION".

1725 AN KJ "THE WHOLE INSTITUTION OF FREE-MASONS OPENED".

1725 IR KJ Manuscrit Graham.

1726 AN KJ "THE GRAND MYSTERY LAID OPEN".

1727 AN KJ Manuscrit Wilkinson.

1727 EC KJ "A MASON'S CONFESSION".

1729 IR Fondation de la GL(moderne)d'Irlande. Lord Kingston GM (Gallife 269).

1730 AN KJ "A DEFENCE OF MASONRY".

1730 AN KJ Samuel Pritchard: "MASONRY DISSECTED".

1730 AN KJ "THE PERJUR'D FREE-MASONS DETECTED".

1730 AN KJ "THE MYSTERY OF FREE-MASONRY".

1740 AN KJ "DIALOGUE BETWEEN SIMON AND PHILIP".

1740 AN KJ Manuscrit Chesham.

1750 AN KJ Manuscrit Essex.

1760 a IR CG The Three Distinct Knocks (3 coups distincts ou la porte de la plus ancienne franc-maçonnerie ouverte ... ). Publié à Dublin et à Londres la même année .

 

Retour Etudes